Album

Tony Parker parle de rap : sa carrière avortée, Booba, PNL, Aya Nakamura…

tony parker

Tony Parker a donné une interview au magazine GQ pour faire un point sur le rap. PNL, Booba, Aya Nakamura, Orelsan… Le jeune retraité de la NBA et ancien Mc (à la courte carrière) est-il à la page au niveau du rap game français ?

L’ancien champion NBA, qui a annoncé le 10 juin prendre sa retraite à l’âge de 37 ans, s’est laissé tenter par le concept-vidéo de GQ baptisé : Juge le rap français. Le média lui a proposé de réagir à divers artistes : NTM, PNL, Booba, Aya Nakamura, Roméo Elvis, Lomepal, Orelsan. Mais Tony Parker était bien embarrassé pour “juger” les artistes, ils ne les écoutent pas ! En effet, le basketteur vit aux Etats-Unis depuis 2001, quand il avait intégrer les Spurs de San Antonio, au Texas. Il n’écoute plus ou peu de rap français, et avoue écouter d’avantage le rap US, sans donner de nom. 

Avant j’écoutais beaucoup plus. Il y a encore 6/7 ans j’écoutais et je suivais mais maintenant je suis un peu plus déconnecté par rapport à la France”, avoue Tony Parker quant au phénomène PNL qu’il n’écoute et ne connaît pas. Même chose pour Orelsan, Roméo Elvis et Lomepal qui ne sont pas des artistes qu’il a dans ses écouteurs. La star a quand même eu des mots sympas à propos de Booba, et quelques souvenirs : “On a passé pas mal de moments ensemble aux Etats-Unis, c’est quelqu’un que j’aime beaucoup, un très grand artiste, si ce n’est le meilleur rappeur français de tous les temps. J’ai vécu des bons moments avec lui et à l’époque où je faisais de la musique, c’était vraiment un bol d’air et j’ai vraiment connu des gens super sympas dans ce monde”. Avec Booba, TP a même partagé un featuring sur le morceau Bienvenue dans le Texas, extrait de son unique album Tony Parker paru en 2007. Un opus qui avait alors reçu un accueil très mitigé notamment au sein de la communauté des auditeurs de rap.

Si Tony Parker est passé à coté des Deux Frères, il n’a toutefois pas pu louper le phénomène Aya Nakamura. Le sportif ajoute que son tube de l’été avec ses enfants est Djadja : “Elle, je la connais ! J’écoute énormément, c’est un artiste que j’apprécie. Surtout avec mes enfants, ils adorent ce morceau là, c’est notre tube de l’été, en vacances en famille”. Un dernier pour la fin, le groupe NTM, qui a marqué toute une génération, et qui se produit encore aujourd’hui. A propos de JoeyStarr et Kool Shen, Tony Parker dit : “NTM ! J’aime beaucoup, beaucoup de respect pour eux, c’est ma génération. C’est fort par rapport à la longévité, ils sont toujours là. NTM faut les voir en live car c’est impressionnant”.

Tony Parker juge le rap français : Booba, PNL, Orelsan… | GQ :

Tony Parker regrette sa carrière de rappeur ?

Le sportif est assez légitime pour parler de rap. Outre sa passion pour cette musique à une période de sa vie, il avait poussé le délire jusqu’à s’y essayer en 2007. Il a sorti Tony Parker, son seul album de rap sous le label de TF1 et Music One. Un projet produit par Kenza knz et le basketteur qui avait coécrit les titres avec le rappeur Eloquence. Son ex-femme, Eva Longoria, avait même participé ! Sur cet album, on se souvient de son titre Balance-toi, qui avait fait le buzz à l’époque. Bienvenue au Texas était un autre single qui avait donc été enregistré avec son pote Booba. Sur cette courte carrière, on sent une pointe de nostalgie chez l’ancien bref Mc : “C’était un bol d’air, j’ai rencontré tellement de bonnes personnes, c’était une super expérience. Aujourd’hui ça aurait été sympa de voir jusqu’où ça aurait pu aller. A l’époque j’étais champion de NBA, j’enchaînais l’équipe de France l’été, c’était impossible de faire les 2 donc j’ai du faire un choix”. Fraîchement retraité, Tony Parker va-t-il reprendre le chemin du studio ?

Tony Parker – Balance-toi :

About the author

admin

Add Comment

Click here to post a comment