Album

NBA : Kevin Durant et Kyrie Irving signent ensemble à Brooklyn !

KD Kyrie

Alors que la free-agency 2019 de la NBA a ouvert ses portes cette nuit, Kevin Durant et Kyrie Irving ont officiellement signé avec les Brooklyn Nets.

Tandis que les basketteurs américains profitent encore de quelques jours de vacances, ce 1er juillet était synonyme d’ouverture de la free-agency, la période permettant aux franchises de prolonger leurs joueurs ou de faire signer ceux en fin de contrat. Et comme c’était attendu, la nuit a été particulièrement mouvementée pour la quasi-totalité des équipes. Et les grands gagnants de la soirée s’appellent… les Brooklyn Nets !

La franchise new-yorkaise est en effet parvenue à faire signer l’ailier star des Golden State Warriors Kevin Durant et le désormais ex-meneur des Celtics Kyrie Irving. Les 2, qui ont signé pour 4 ans, toucheront respectivement 164 et 141 millions de dollars au total et devraient prochainement être accompagné par l’ancien pivot des Clippers DeAndre Jordan. Si KD sera blessé pour une bonne partie de la prochaine saison, les Nets s’affirment en tout cas comme l’un des prétendants au titre dans les années à venir. Seule petite déception pour les fans, la perte de D’Angelo Russell, qui était en fin de contrat et s’envole pour Golden State.

Drafté en 2011 par les Charlotte Hornets et devenu depuis l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la franchise, Kemba Walker s’envole lui pour les Boston Celtics. Une destination qui n’a rien de surprenante tant les rumeurs étaient nombreuses ces derniers jours mais qui marque la fin d’une très belle histoire d’amour entre Walker et la franchise de Michael Jordan. Pour le remplacer, Charlotte n’a d’ailleurs pas eu à chercher bien loin puisque Terry Rozier, qui évoluait à Boston, rejoint la Caroline du Nord. Les Celtics perdent également leur pivot Al Horford, qui a lui signé à Philadelphie pour 4 ans et 109 millions de dollars.

Enfin, au milieu de la dizaine de prolongations ou de signatures dans une nouvelle franchise, Jimmy Butler a choisi de quitter Philadelphie, où il était arrivée en novembre et semblait pourtant très bien intégré. Butler devrait en effet rejoindre le Miami Heat où il sera LE leader en quête de son succès passé. Le conditionnel est néanmoins de sortie car le transfert, d’abord annoncé comme acté, est pour l’instant bloqué en raison d’une erreur qui devrait retarder de quelques heures l’officialisation.

En attendant de connaitre la décision très attendue de Kawhi Leonard, annoncé entre Toronto, les Lakers et les Clippers, la NBA a donc connu une nuit de folie qui aura de grandes conséquences quant à l’avenir de la ligue. On vous propose également de retrouver un bilan détaillé de cette free-agency 2019 en suivant ce lien.

About the author

admin

Add Comment

Click here to post a comment